Informations du front : la Waaagh Guruk se nomme à présent l’OrkaKorps d’Orkmel !

Dans ce qui devait certainement être l’ancien palais du gouverneur de Tripoli Prime, à présent en ruine suite à une invasion ork de grande envergure, le Big Boss Guruk distribuait à quelques uns de ses vétérans des Squigs de fer et des bourre-pifs (pour faire bonne mesure) devant toutes ses troupes rassemblées.

Alors qu’il finissait de serrer la pince au dernier récipidiendaire, une raffinerie de prometheum en feu non-loin explosa dans une gigantesque boule de feu et le vent ramena alors des relents chimiques de combustion incomplète ce qui eut pour conséquence de mettre les orks en transe qui se mirent à scander en coeur : Orkmel ! Orkmel ! Orkmel !

Guruk fit alors claquer sa lourde pince énergétique pour réclamer le silence qui se propagea de manière quasiment instantané. Ses petits yeux rouges et porcins luisaient de fureur et de cette intelligence vicieuse que seuls les grands chefs de guerre orks pouvaient produire.

« Vou zete lé pluss forts et je soui vot’ chef ! Gork et Mork nou guid’ pour conkerir la galaxi et tué touss lé zaut’ ! Je sui le Herr Gueneral Orkmel et je déklar’ la WAAAAAAAAAGH ! »

La partie occidentale du Segmentum Pacificus allait connaître alors une des plus terribles invasions orks que l’Imperium eut jamais à combattre.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s