1er essai pour le concours du Temple de Morikun : non-transformé

Bonjour à toi cher lecteur,

C’est l’histoire d’une chronique annoncée ou de l’apprentissage dans l’erreur. Comme je n’avais jamais réalisé de socle un brin complexe, ça sentait l’échec dès le début mais c’est comme ça que l’on apprend.

Un de mes chefs avait comme devise « ce n’est pas le chemin qui doit être difficile, c’est difficile qui doit être le chemin ». Rien de plus vrai surtout en modélisme. Le résultat n’est pas si catastrophique mais il ne me convient pas.

Le plan :

J’avais envie de réaliser un socle de jeu qui puisse accueillir ma version du gardien du temple soit un terminator de mon chapitre personnel. Il fallait donc reprendre des éléments de temple (mur, carrelage) mais aussi intégrer des éléments de science-fiction (un gros tuyau de câbles réseau par exemple). Il fallait aussi pouvoir intégrer le terminator tout en le mettant en action.

Le modélisme :

J’ai donc récupéré quelques trucs dans ma boite à rabiot. J’ai creusé le socle pour pouvoir insérer la paille. Les poutrelles ont été découpées et assemblées pour former le mur tandis que de la carte plastique récupérée sur des cartes SIM ont servis à faire le carrelage du temple. Enfin du flocage sable est venu recouvrir certaines parties du socle.

1-img_0420

1-img_0421

1-img_0422

1-img_0424

1-img_0427

La peinture :

Je ne vais pas trop la détailler car elle ne me plait pas. Mais après une sous-couche en noir puis au Zandri, j’ai peint le mur avec des brossage successifs et le sol avec des aplats de rouge puis brossage presque jusqu’au blanc. J’ai mis quelques décalcos pour faire comme une frise au sol puis j’ai rajouté un peu de pigment

1-img_0444

1-img_0455

1-img_0454

1-img_0453

Le résultat ne me plait pas. Les couleurs sont mal choisies et ne contrastent pas assez, la frise est mal posée et le tuyau s’intègre mal au final. La pose du carrelage en décalé est misérable et ne me convient pas. Bref, c’est sympa mais c’est à refaire car on sent trop l’amateurisme dans sa conception.

Pour la v2 du socle je pense partir sur un mur façon arche qui va tirer vers le haut la figurine ramassée du terminator et réhausser le sol pour donner un peu de consistance au socle et intégrer de manière plus esthétique le (ou les peut-être) tuyau. Bon, si je n’ai pas le temps, il y aura toujours celui-là …

Publicités

4 réflexions sur “1er essai pour le concours du Temple de Morikun : non-transformé

  1. L’idée de départ est pas mal du tout mais il faudrait apporter un peut plus de profondeur à tout ça : un petit lavis d’encre noire diluée sur le tout ou alors quelques glacis sur les pavés par exemple ^^

    Courage !!

    Serviteur,

    J'aime

  2. Première fois que je tentais de faire du pavage en modélisme et une imitation de carrelage en peinture. Je ne pense pas qu’un simple lavis aurait pu améliorer la chose (parce qu’il y en a eu un 🙂 ). Je suis par contre assez satisfait de la méthode de peinture du mur.
    Petit teaser : pour la v2 du socle, je pars sur quelque chose d’assez différent dans la conception, un peu plus sophistiqué au sens technologique du terme et aérien tout en pouvant toujours accueillir le Terminator. Mais je poursuis quand même par ailleurs des tests sur la mise en couleur du carrelage.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s